Pas moins de 40 personnes ont participé lundi 29 janvier 2018 au Café thématique des grands-parents intitulé : « Parents et grands-parents : rivaux ou alliés ? ». Vittoria Cesari Lusso, docteure en psychologie de l’Université de Neuchâtel, spécialisée dans les problématiques relationnelles et auteure de plusieurs ouvrages sur la grand-parentalité a partagé avec entrain, humour et vivacité ses expériences de grand-mère et ses observations de chercheuse.

 

En s’appuyant sur son ouvrage, paru dans sa version française en 2016, et dont le titre complet est : « Parents et grands-parents : rivaux ou alliés ? Dépasser les conflits de rôles, développer le plaisir de la communication », l’intervenante a abordé le sujet selon trois volets : grands-parents, un rôle à inventer ; quelques cas pratiques et enfin revenir à des valeurs anciennes, telle la gratitude.

 

A l’issue de la soirée, les participants qui le souhaitaient ont pu acheter l’ouvrage et le faire dédicacer par l’auteure.

 

IMG 0970

 

Un « Café thématique » sur les jeux vidéo a eu lieu le 15 novembre 2017. Une vingtaine de personnes ont écouté avec passion l’invité du jour, Monsieur Nils Weber, psychologue spécialisé en interconnectivité et président de l’association Gaming Federation.


Le témoignage envoyé par une participante au lendemain de la soirée résume bien le ressenti de l’assemblée : « Super intéressant hier soir. Niels Weber maîtrise son sujet à la perfection. La projection informait de manière précise et concrète. Le sujet est plus vaste que je ne l’imaginais. Je suis partie enchantée ».

 

Une foule de questions ont trouvé réponse : quels supports et quels types de jeux, quel temps y est consacré, quels dangers …

 

Les jeunes ont souvent l’impression que les jeux vidéo qu’ils apprécient n’intéressent pas leurs parents, et encore moins leurs grands-parents ! En fait, ils aiment expliquer ce qu’ils font et jouer avec des adultes si on les sollicite. En tant que grands-parents, pourquoi ne pas leur demander de nous montrer tel ou tel jeu, d’autant plus si c’est nous qui le leur avons offert !

 

Une belle soirée, où les grands-parents ont découvert et mieux compris un domaine qui prend tant d’importance dans le monde des jeunes d’aujourd’hui !

 

Le dimanche 3 septembre, clôture du programme 2016-2017 par une magnifique "Journée intergénérationnelle" qui a tenu toutes ses promesses et a montré, une fois encore, la magie de telles rencontres. Depuis la plus petite, âgée d’à peine dix-huit mois, au plus grand de presque quinze ans, chacun des onze enfants a pu trouver de quoi satisfaire ses intérêts... et les parents et grands-parents n’étaient pas en reste !


La visite de la ferme, magnifiquement préparée par le couple d’agriculteurs, a suscité beaucoup de questions, d’émotions, d’expérimentations : tenter de caresser les poules qui s’enfuient en caquetant, découvrir et goûter les légumes du potager, donner du foin aux vaches, sauter dans la paille, croquer du colza, observer la machine à trier les patates, s’asseoir au volant du tracteur... Le temps a passé bien vite.


Après la visite : apéritif, confection en commun d’une salade de fruits en forme d’animaux... (un bon moyen de faire manger des fruits aux enfants ! s’est exclamée une grand-maman), et grillades, sous la surveillance attentive des plus grands des enfants.


La journée s’est terminée par des jeux (l’éléphant souffleur de papillons ou de la pêche pour les plus petits et grande partie de foot pour les plus grands et quelques adultes) et un « atelier des odeurs » : s’il fut facile de se mettre d’accord sur l’odeur de la lavande ou celle de la vanille, d’autres senteurs ne faisaient pas l’unanimité : massepain ? médicaments ? chacun avait son idée.


En guise de bilan, voici la question d’un petit bonhomme à sa grand-maman : « on revient demain ? »

 

20170927YVCL2376   20170927YVCL2395   20170927YVCL2410    20170927YVCL2451   20170927YVCL2420

 

Lors de la soirée du 1er juin 2017, qui a réuni les grands-parents autour de la thématique "Comment occuper ses petits-enfants sans être débordés ou trop fatigués", une équipe de canal alpha est venue rencontrer les organisateurs de la rencontre et les participants à la séance, dans le but de présenter les objectifs et l'organisation de l'association aux téléspectateurs.

 

Un sympathique reportage, en lien ici !

 

Par ailleurs, l’Ecole des grands-parents a participé à une étude de l’Université de Neuchâtel, "Nouvelles technologies de la communication et qualité de vie relationnelle. Défis et ressources du point de vue des grands-parents". Le 9 juin 2017, les grands-parents étaient invités à l’Université pour prendre connaissance des premiers résultats de la recherche. La Télévision suisse romande y était aussi, elle a également interviewé des membres de l’association.

 

Le reportage de la rts est en lien ici.


La première soirée d’information du programme 2016-2017, « L’Ecole de nos petits-enfants n’est plus comme celle de nos enfants », a eu lieu le 14 novembre 2016 à la Chaux-de-Fonds.


Les deux intervenants, Madame Marie-Paule Matthey (collaboratrice CIIP) et Monsieur Alain Fournier (Ecole secondaire La Chaux-de-Fonds) ont présenté les différentes facettes des changements structuraux intervenus ces dernières années dans l’école, tant en Suisse que dans le canton de Neuchâtel. « Harmos », le « PER », les « secteurs », les « niveaux », l’évaluation des élèves, l’intégration des élèves en difficulté… Ce vaste champ de nouveautés a provoqué de nombreuses questions et intéressé un auditoire nombreux… malgré l’abondante neige qui s’était abattue dans les Montagnes !

 

Le programme 2015-2016 s’est achevé le dimanche 28 août par une journée intergénérationnelle où soleil et douceur du temps étaient au rendez-vous. Quelque 18 adultes, grands-parents et parents, et 10 enfants âgés de 8 mois à 14 ans se sont retrouvés au stand de Savagnier.

 

La matinée se voulait culinaire : tartines rigolotes et constructions de légumes pour l’apéritif, animaux fantastiques et brochettes de fruits colorées pour le dessert… grands-parents et petits-enfants ont coordonné leur travail dans la joie et la bonne humeur.

 

L’après-midi fut ludique, petits et grands ont pu apprécier les divers jeux, dont une bonne partie avait été prêtés par la Ludothèque de la Chaux-de-Fonds. Entre éléphant souffleur de papillons, parties de foot , pêche aux poissons géants … , chacun a trouvé son bonheur.


Beaucoup de plaisir, de joie partagée, de rires …

 

 

 

IMG 0841              IMG 0845

 

En novembre 2015, l’Ecole des grands-parents a profité d’une exposition au Musée d’ Ethnographie de Neuchâtel (Suisse) intitulée « C’est pas la mort », exposition conçue par des étudiants de l’Université de Neuchâtel, pour proposer à ses membres d'aborder ce thème.


Après une visite commentée, le sujet a été traité en compagnie de trois personnes régulièrement confrontées à la mort: Mme Isabelle Dreyer, intervenante à l’association As’tram Neuchâtel qui soutient les familles, et en particulier les enfants et adolescents, concernées par une situation de deuil. Mme Joelle Zuber, infirmière en soins palliatifs à La Chrysalide à La Chaux-de-Fonds, qui accompagne les personnes en fin de vie et soutient les familles touchées par la maladie d’un proche et le deuil. M. Gérard Berney, grand-papa et membre de notre association, qui anime des célébrations funèbres.


Près de 45 personnes ont participé à cette visite et au « Café thématique » qui a suivi. Les intervenant-e-s ont présenté leur travail et répondu avec beaucoup de tact et de sensibilité aux questions posées par les personnes présentes.


Moments très fort !

 

Quelques souvenirs en image

 

 

Le 22 mars 2016, Madame Sylvie Mallard Bonnot, conteuse, a captivé son auditoire dans l'environnement stimulant de la Bibliothèque du Collège de Marin (Neuchâtel). Elle a transmis son savoir avec maestria, jonglant entre sérieux et humour, distribuant généreusement les ingrédients de recettes savamment élaborées et largement expérimentées.

 

Récits originaux, contes et légendes d'ici et d'ailleurs... Mme Mallard Bonnot a réussi le difficile exercice de métamorphoser des grands-parents en apprentis conteurs d'histoires extraordinaires. 

 

Le 28 avril, une dizaine de personnes se sont retrouvées pour partager leurs expériences de « grands-parents conteurs » et recevoir les dernières clés transmises par la conteuse. De nombreuses questions ont été débattues avant que les participants ne se lancent avec enthousiasme dans le jeu « raconte histoires » : à partir de 3 cartes, inventer un conte en une minute et le raconter en deux... un vrai challenge que chacun a relevé avec brio! La soirée s’est terminée par l’écoute attentive, intéressée et souriante d’un conte étiologique.

Ecole des grands-parents, Neuchâtel - EGPne
Vergers 15 - 2065 Savagnier - Suisse
info@ecolegrandsparents-ne.ch

école des grands-parents neuchâtel